L’étude des objets.

La technologie GDV-bioélectrographie permet d’étudier des objets vivants et non vivants ce qui représente l’utilité inappréciable de point de vue de l’étude de leur impact à l’homme.

Un exemple mesures des pierres semi-précieusesdes, photographiées à l ‘aide de l’appareil GDV. Comme nous pouvons le remarquer, les résultats de mesurages constatent la lueur complètement différente de chaque pierre, ayant, il parait, chacune son caractère.

Area GDV des pierres semi-présieuses.

Vos idées nous importent

Leave a reply

Login/Register access is temporary disabled